#TechnologyforLiving | RUTH RUÍZ | FENIN | Madrid |11 MAI 2020

 

  • La ventilation mécanique peut être invasive (par un tube dans la trachée) ou non invasive (par un masque ou un embout buccal).
  • L’oxygène est administré au moyen de lunettes ou de masques nasaux (de type venturi ou réservoir) et utilise diverses sources d’approvisionnement : canalisation de l’oxygène hospitalier, réservoir d’oxygène liquide, bouteille d’oxygène gazeux ou concentrateur d’oxygène.
  • Ces thérapies peuvent être administrées dans les unités de surveillance ou de soins intensifs (USI), à l’étage des hôpitaux, dans les maisons de soins ou au domicile du patient.
  • Cette nouvelle infographie fait partie de la campagne #Technologyfor Living, qui vise à améliorer les connaissances de la société sur les Technologies de la Santé.

 

Au cours de ces mois, la ventilation mécanique et l’oxygène sont devenus de grands alliés des professionnels de la santé dans la prise en charge de l’insuffisance respiratoire et du Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë chez les patients atteints de COVID-19. Que ce soit dans les unités de surveillance ou de soins intensifs (USI), à l’étage des hôpitaux, dans les résidences gériatriques ou au domicile du patient, ces types de thérapies sont devenus un soutien vital et essentiel pour la survie de milliers de personnes dans notre pays.

 

 

C’est pourquoi, la Federation Espagnole des Entreprises Technologiques de la Santé, Fenin, a preparé une infographie qui explique de manière visuelle et simple en quoi consiste ce type de produits et de thérapies de santé. Ce matériel est la continuation de la campagne #TechnologyforLiving, lancée il y a quelques semaines par la Fédération et dont l’objectif est d’offrir une information rigoureuse sur la technologie sanitaire essentielle dans la lutte contre le COVID-19.

VENTILATION MÉCANIQUE ET OXYGÈNE PAR RAPPORT À COVID-19

La nouvelle infographie publiée par le Fenin explique de manière synthétique les deux principaux types de traitements ou thérapies respiratoires qui sont utilisés pour lutter contre le coronavirus, à savoir la ventilation mécanique, qui peut être de deux types, et l’administration d’oxygène:

  • La Ventilation mécanique invasive: elle est appliquée dans les Unités de Surveillance ou de Soins Intensifs (UVI/UCI) et a pour fonction de remplacer ou d’assister mécaniquement la ventilation pulmonaire,  lorsque le patient ne respire pas spontanément ou n’est pas efficace. Il est appelé ainsi parce qu’il est appliqué de manière invasive, par un tube situé dans la trachée du patient, généralement accompagné de l’administration de sédatifs.
  • La Ventilation mécanique non invasive: elle peut être appliquée dans les UCRI (Unités de Soins Respiratoires Intermédiaires), à l’étage de l’hôpital ou au domicile du patient. Sa fonction est d’assister mécaniquement la ventilation pulmonaire spontanée, lorsque la ventilation du patient n’est pas efficace, ce qui se fait au moyen d’un masque o d’un embout buccal. Il s’agit donc d’une ventilation non invasive, car elle ne nécessite pas d’intubation endotrachéale et n’est donc généralement pas accompagnée de l’administration de sédatifs. En plus du COVID-19, ce type de traitement peut être utilisé comme traitement à domicile pour les patients chroniques souffrant de problèmes respiratoires.
  • Oxygène: l’oxygène peut être administré à plusieurs endroits, de l’étage d’un hôpital au domicile du patient ou dans des instituions telles que les maisons de retraite. Sa fonction est de fournir de l’oxygène en concentrations plus élevées que celles trouvées dans l’air pour assurer les besoins en oxygène, lorsque la respiration normale n’atteint pas ce objectif. Diverses sources d’approvisionnement sont utilisées à cetter fin: canalisation de l’oxygène de l’hôpital, réservoir d’oxygène liquide, bouteille d’oxygène gazeux ou concentrateur d’oxygène.  Les systèmes d’administration sont des lunettes nasales ou des masques de type venturi ou réservoir.

Dans tous les cas, afin de connaître l’efficacité du traitement, il est nécessaire de mesurer la quantité de dioxyde de carbone et d’oxygène, pour laquelle une  gazométrie artérielle est effectuée (à l’hôpital) ou une oxymétrie de pouls et une capnographie (qui peuvent être réalisées aussi bien en milieu hospitalier qu’à domicile).

 


– NE MANQUEZ PAS L’OCCASION DE FAIRE CONNAISSANCE –

Notre Respirateur Pulmonaire d’Urgence et de Transport VITAE 40: la Technologie et la Polyvalence au creux de la main.


 

La campagne #TechnologyforLiving fait partie du plan d’action que le Fenin mène depuis le début de la crise pour accélérer la fabrication, l’importation et la distribution de produits de santé, afin de répondre aux besoins de notre système de santé (+info).

La Fédération espagnole des entreprises de technologies de la santé représente plus de 500 entreprises de fabrication et de distribution en Espagne, qui représentent plus de 80 % du chiffre d’affaires total. Le marché national fait partie, avec l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France et l’Italie, des cinq pays qui représentent 75 % du marché européen. De même, le secteur des technologies de la santé a été identifié comme un agent stratégique dans le domaine de la santé et comme l’un des marchés prioritaires dans le cadre de la stratégie nationale d’innovation.

Fondée en 1977, la Fédération travaille pour la recherche et le développement technologique, ce qui permet de mettre à la portée de tous les technologies, produits et services qui améliorent la prévention, le diagnostic, le traitement et le contrôle et le suivi des maladies.

 


⊂ Plu d’INFO ⊃